> Sèvres, ville pilote du premier programme positif d’incitation au tri sélectif de CitéGreen

 
 
Première française ! La start-up CitéGreen (incubateur Cleantech), a lancé le 2 avril à Sèvres son premier dispositif positif d’incitation au tri des déchets. Késako ? Désormais, pour chaque kilo de déchets triés dans leur poubelle de tri, les habitants de Sèvres ayant adhéré au programme CitéGreen verront leur compte crédité de points, échangeables contre des promotions et cadeaux chez des partenaires sélectionnés pour leur engagement en faveur du développement durable et de commerçants locaux participant à l'opération. L’objectif ? Réduire ses déchets de façon positive. Les Sévriens ont dores et déjà reçu un courrier les invitant à s’inscrire gratuitement sur la plateforme de CitéGreen. Leurs bacs de tri seront équipés de puces électroniques qui seront lues par les camions de collecte des déchets. Le poids des bacs sera ainsi automatiquement évalué et le compte CitéGreen des bons trieurs sera crédité chaque semaine en fonction de la quantité réelle de déchets triés. Dans les habitats collectifs, les points collectivement gagnés sont répartis sur l'ensemble des habitants inscrits sur le site de CitéGreen. Cette méthode se base sur le principe de la tarification incitative mais son innovation réside dans son aspect ludique et pédagogique.
 
François Kosciusko-Morizet, maire de Sèvres et Vice-président de Grand Paris Seine Ouest, revient sur le rôle précurseur de la ville : « Sèvres était pionnière lorsque nous avons introduit la collecte sélective des déchets en 1997. Une démarche qui nous a permis de maîtriser le coût des déchets grâce à la valorisation et à la limitation du recours à l'incinération. Les Sévriens ont toujours montré leur capacité d'innovation et je suis certain qu'ils sauront saisir la nouvelle chance qui leur est offerte d'améliorer à la fois le tri des déchets et leur pouvoir d'achat ». La ville et la communauté d’agglomération espèrent grâce à ce dispositif encourager le geste du tri sur le territoire et parvenir à tenir l’objectif de recyclage de 75 % des déchets d'emballages ménagers, fixé par le Grenelle de l'environnement. GPSO souhaite ainsi augmenter de 20 % la quantité d'emballages ménagers et journaux magazines collectés pour atteindre 49 kilos par habitant et par an d'ici 2016. Grâce à la communication positive véhiculée par ce programme, il s'agit également d'améliorer qualitativement le tri des déchets avec un objectif de réduction de 15 % à 10 % du taux d'erreur constaté dans les bacs jaunes. En fonction des résultats, le dispositif pourrait être étendu à d’autres villes de la communauté d’agglomération.
 
« C'est la première fois que ce type d'initiative est mise en place en France et nous sommes fiers que Grand Paris Seine Ouest et la commune de Sèvres aient choisi CitéGreen pour récompenser les habitants. Ce sera l'occasion pour nous de prouver l'efficacité de notre démarche sur la thématique recyclage. Nous sommes convaincus de l'efficacité des partenariats entre entreprises et collectivités afin de déployer des solutions innovantes en faveur de l'environnement pour les territoires », explique Emmanuel Touboul, co-fondateur de CitéGreen. A l'instar de Tetra Pak, partenaire de ce projet pilote, les industriels sont également très attentifs à toutes les initiatives qui visent à améliorer le tri et le recyclage des déchets et particulièrement des emballages ». Après les Vélib’ à Paris, CitéGreen, lauréat des derniers Grands Prix de l'Innovation de la Ville de Paris, pourrait devenir le chouchou des bacs jaunes !

parisincubateurs, 03-04-2013